Equipe 4: Bioremédiation des sols et des eaux contaminés par les pesticides et les hydrocarbures

1. Composition de l’équipe

 
Nom & Prénom
Grade
Université
Chef d'équipeBORDJIBA OuahibaPr.Annaba
MembresTOUBAL OumessadPr.Annaba
DJAHRA Ali BoutlelisM.A.B.El-Oued
BENKHERARA SalahM.A.A.
HASSAINE AminaM.A.A.
KETIF AmelM.A.A.Annaba
MERAGHNI MessaoudaDoctoranteAnnaba
MEKSEM NabilaDoctoranteAnnaba

2. Objectifs de recherche

La Bioremédiation désigne l’ensemble des mécanismes métaboliques par lesquels un polluant (pesticides, hydrocarbures, métaux lourds etc.) est chimiquement modifié et généralement dégradé par un organisme. La diminution des teneurs en polluants par le biais des processus biologiques.

Les produits phytosanitaires contenus dans l’eau et les sédiments interagissent avec les différentes composantes de l’environnement. Les végétaux peuvent à la fois extraire, immobiliser, piéger, et dégrader grâce à leur métabolisme les produits phytosanitaires. Ces derniers peuvent se volatiliser à la surface des feuilles des végétaux. Les micro-organismes sont capables de dégrader les produits phytosanitaires accumulés au niveau des sols ou des eaux . Pour rendre plus efficace cette dégradation, l’ajout de nutriments (Bio-stimulation) accélère l’activité des micro-organismes et l’ajout de micro-organismes (Bio-augmentation) permet de cibler les populations les plus aptes à dégrader les polluants.

3. Axes de recherche

Axe 1 : Bioremédiation

Axe 2 : Biopesticides : alternative à la lutte chimique

4. Mots clés: Bioremédiation, Pesticides, Hydrocarbures, Bactéries, Champignons, Biopesticides

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(Required)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  crsict 2014: crsict.univ-annaba.dz