Equipe 2: Palynologie et ses applications

1. Composition de l’équipe

 
Nom & Prénom
Grade
Université
Chef d'équipeBOUGHEDIRI LarbiPr.Annaba
MembresTLILI NadiaM.C.B.Annaba
ZERROUK SalimM.C.B.Laghouat
BOUZEBDA AbdrazakM.A.A.Skikda
CHAFAI-KETFI LouizaM.A.A.Souk Ahras
MANAMANI MahboubaM.A.A.Souk Ahras
BENAMOR BilalDoctorantAnnaba
NECIB AsmaDoctoranteAnnaba

2. Objectifs de recherche

La palynologie désigne l’ensemble des recherches scientifiques dont les grains de pollen et les spores sont l’objet.

Le contenu vivant de ces particules joue un rôle déterminant dans la reproduction sexuée des végétaux : les grains de pollen ne sont que les vecteurs de l’élément mâle des plantes à fleurs, mais les spores sont aussi les agents de la dissémination des autres végétaux (pour certains desquels celle-ci est assurée par des conidiospores asexuées). Toutefois, ce n’est pas leur seul rôle biologique, donc leur contenu vivant, qui a valu à ces particules microscopiques leur intérêt scientifique. En effet, leur enveloppe inerte présente plusieurs propriétés remarquables qui en justifient l’étude détaillée et l’utilisation dans de nombreux domaines.

Dans le domaine de l’aéropalynologie, certains types de pollens et de spores peuvent être pour l’homme la cause directe de  troubles allergiques plus ou moins graves (coryza spasmodique ou «  rhume des foins », trachéite spasmodique et asthme bronchique), qui constituent la pollinose.

L’identification précise du végétal producteur des grains allergènes (Graminées surtout, platane, mûrier de Chine, Composées avec les armoises et les ambroisies, plantains, pariétaires, moisissures diverses) repose sur la comparaison du calendrier pollinique, établi par une analyse quotidienne de l’atmosphère, avec les dates des crises. Cette identification permet la désensibilisation spécifique des maladies, seule médication durablement efficace et gênante, voire l’éviction prophylactique des plantes allergènes.

Dans ce même domaine, le pollen joue, aussi, un rôle déterminant dans la bioindication de la pollution atmosphérique. En effet, le pollen, étant une cellule vivante exposée aux aléas climatiques. Il est donc sensible à tous les polluants atmosphériques.

Dans le domaine de la mélissopalynologie, le pollen intervient dans le repérage des miels de sucre, obtenus frauduleusement par nourrissage des abeilles au saccharose, et dans le contrôle et l’expertise des produits alimentaires, diététiques et cosmétiques à base de pollen, de miel ou de gelée royale.

Le spectre pollinique d’un  miel (pourcentages des pollens des différentes espèces) garantit l’origine florale ou géographique.

 

3. Axes de recherche : 

Axe 1 : Biologie et physiologie des pollens.

Axe 2 : La bioindication de la pollution atmosphérique par le pollen .

Axe 3 : Le contenu pollinique de l’atmosphère (Allergie pollinique).

Axe 4 : L’analyse pollinique des miels .

 

4. Mots clés :Pollen, Palynologie, Biopalynologie, Aéropalynologie, Mélissopalynologie

  crsict 2014: crsict.univ-annaba.dz